Entreprise Peinture Lisieux

IMAGINER, CONcEVOIR, SUBLIMER vos projets ensemble, c'est possible !

Une équipe de 3 professionnels de 10 ans d’expérience, avec chacun sa spécialité pour discuter et développer votre étude et vous conseiller également sur le choix du matériaux adapté à vos besoins et votre budget.

Nos déplacements sont divers et s’étendent sur un périmètre de 100 km autour de (Lisieux, Rouen, Caen, Évreux, Deauville-Trouville, Honfleur, Bernay, …).

Si vous souhaitez obtenir un devis gratuit ou plus de renseignements sur nos prestations, n’hésitez pas à prendre contact avec nous, nos conseils sont gratuits et même si nous ne pouvons pas travailler ensemble pour diverses raisons, notre équipe pourra vous orienter vers d’autres structures ou entreprises. 

“Il n’y a pas de grande ou petite entreprise juste des femmes et des hommes passionnés et sérieux”

Astuces
La préparation des Conseils Peinturesupports est primordiale afin que le rendu soit le plus esthétique possible et qu’il ait une tenue dans le temps.
Mur déjà peint

Si le mur est déjà peint, voici les 4 étapes de préparation :

  • Premièrement, il faut lessiver les tâches présentes
  • Puis, gratter le mur avec un outil adapté
  • Ensuite, le poncer au papier de verre
  • Enfin, appliquer une sous-couche
Mur à imperfections

De toute évidence, si le mur comporte des imperfections comme des trous ou des fissures, il est nécessaire de le réparer avant d’appliquer la peinture. Pour cela, il faudra passer une ou plusieurs couches d’enduit pour obtenir une surface lisse.

Application d’une sous-couche

Il est indéniable que l’application d’une sous-couche est indispensable dans les étapes de préparation du mur. En effet, elle prépare la surface à recevoir la peinture de finition. De plus, elle facilite l’accrochage, lisse les irrégularités et unifie la teinte. Elle sera différente en fonction du support et de son état.

La préparation est valable pour n’importe quels types de supports :

  • Peinture ancienne
  • Support brut
  • Toile de verre ou crépis
  • Peinture très brillante
  • Papier peint
  • Carrelage
Repeindre des volets en bois

Les volets sont soumis à de nombreuses agressions climatiques.  La peinture appliquée sur les volets devra donc être particulièrement résistante et les supports bien préparés pour éviter toute dégradation prématurée de la peinture.

Bien que la peinture sur bois soit évidemment possible, elle est déconseillée, le bois étant un matériau vivant. Les peintures à privilégier sont  soit acryliques soit glycérophtaliques. Les premières sèchent vite, les secondes seront lessivables et auront un plus fort pouvoir couvrant.

Pour repeindre des volets en bois :Conseils Entretient Volet

  • Démontez-les, peindre à l’horizontal est nécessaire.
  • Poncez pour préparer le support.
  • Dépoussiérez les volets.
  • Appliquez la première couche de peinture, laissez sécher.
  • Poncez légèrement avec un papier à grain fin et appliquez la seconde couche.

Si vos volets sont peints ou lasurés, commencez par les décaper. Il en est de même avec les parties métalliques qui doivent être traitées avec une sous-couche antirouille avant mise en peinture.

Repeindre des volets en PVC

Pour repeindre des volets en PVC, utilisez impérativement des peintures spécifiquement adaptées aux plastiques.

  • Après l’avoir parfaitement dégraissée, poncez légèrement la surface à peindre pour la rendre légèrement rugueux.
  • Ensuite, appliquez une sous-couche qui permettra l’adhérence
Peindre des volets roulants

En aluminium ou en PVC, les volets roulants nécessiteront une couche primaire d’accrochage avant de passer la ou les couches de peinture de finition. Toutefois, sur des volets roulants, il faudra veiller à ne pas gêner  l’enroulement des lattes avec les couches de peinture. Aussi est-il conseillé de peindre à plat, latte par latte, pour éviter ce type de problème.   

  • Pour les volets métalliques, en alu ou fabriqués dans tout autre métal, il faudra commencer par décaper les vantaux, soit avec un décapeur chimique, soit en les sablant. Une couche de peinture antirouille, sauf sur l’alu bien sûr, est parfois nécessaire. Appliquez ensuite la ou les couches de peintures de finitions, selon leur pouvoir couvrant.
  • Les charnières recevront un traitement tout particulier : elles seront brossées à la brosse métallique, traitées, puis peintes sans gêner le mouvement de fermeture ou d’ouverture.

Quelque étapes pour la pose d’un parquet flottantPose Parquet

  • Nettoyez à fond le sol ou la chape en l’aspirant. La surface doit être rigoureusement sèche et stable.
  • Préparé le sol à recevoir un primaire d’accroche et mettre en place un ragréage auto lissant P3, fibré selon le support ou auto-nivelant.
  • Placez la sous-couche.
  • Placez la première lame en commençant par un coin de la pièce, en respectant le sens. Maintenez la lame à quelques millimètres du mur en utilisant les cales, et emboitez-les en frappant avec le marteau sur la calle de frappe. Lorsque vous arrivez au bout de la pièce, vous devrez faire votre première découpe. Si la dernière lame est inférieure à 40 centimètres, il vous faudra couper l’avant dernière lame afin que cette dernière ait une taille supérieure à ces 40cms, afin de garantir la stabilité du parquet.

La première rangée est la plus difficile à placer (il est utile de le faire à deux : une personne qui immobilise les lames, et l’autre qui réalise l’assemblage), après, cela rentre comme dans du beurre. Utilisez la chute de la rangée précédente pour démarrer la rangée suivante et ainsi de suite.